Fab lab - Effet Papillon

Avancement du projet

Réalisation du projet 25%

Le projet Effet Papillon porté par l’association des Papillons Blancs s’inspire du concept “Fab Lab” qui consiste à créer des tiers lieux autour du site des Papillons Blancs et du quartier Degroote

Ce projet est accompagné par 11 partenaires dont Territoire Europe qui répondront aux besoins des habitants et à la préservation de l’environnement.

Ce projet ambitieux a pour objectif :

  1. Ouvrir un chemin qui relie les personnes des quartiers de Téteghem et des Papillons Blancs.
  2. Sur le terrain des Papillons Blancs se construit un laboratoire démonstrateur à travers une Halle Matériauthèque et Centre d’Art ainsi qu’une serre du phyto-management.
  3. L’appropriation citoyenne des espaces naturels, des ressources, des espaces publics fonde le projet grâce à une gouvernance partagée entre les Papillons Blancs, les Associations, les porteurs de projets culturels, sociaux et économiques, les collectivités. Le projet croise :
  • Environnement, qualité des eaux et des terres et développement du Phyto-Management
  • Développement de Permaculture et Valorisation de la biodiversité, zones humides et Biotopes
  • Réutilisation des matériaux de démolition et bio-sourcés, fabrique – matériauthèque
  • Médiations le long des chemins et interventions d’artistes

Le site de Téteghem, point d’ancrage de la démarche de recherche; diffuse ensuite dans la CUD, ses tiers lieux, les 21 sites des Papillons Blancs, et au-delà dans les Hauts de France.

Le quartier Degroote-Chapeau Rouge située à Téteghem est considéré comme un quartier populaire composé de 100% de logements locatifs sociaux. Aujourd’hui, il est prévu une rénovation urbaine de ses 300 logements sociaux perçus comme dégradés.

La démarche fab lab développe une démarche participative pour les habitants du quartier, pour en développer l’attractivité, pour y favoriser de nouveaux lieux partagés avec les Papillons Blancs et l’agglomération

Le projet Effet Papillon s’inspire du concept « Fab Lab » qui consiste à créer des tiers lieux c’est-à-dire des espaces offrant des perspectives, des opportunités professionnelles, des liens sociaux tout en développant le « faire ensemble ». Le projet s’intéresse aux besoins des habitants tels que les relations sociales, à la rénovation ou encore à la vie du quartier. Celle-ci se fera sous forme de recherche-action.

 

Cette action poursuit les cheminements depuis le quartier Degroote vers le site des Papillons Blanc les reliant à la trame verte et bleue du territoire. Ce croisement permettra de redécouvrir les espaces verts ainsi que les composantes naturelles mais pas que… 

 

Autour de ce projet d’extension, le projet prévoit la création d’un jardin de plantes aromatiques, d’une serre laboratoire dans lequel on analysera les sols et l’aménagement d’un tiers lieu culturel.

Ce tiers lieu est un espace qui contribuera à la vie du quartier, au développement économique et permettra la mise en place d‘ateliers créatifs, artistiques ou pédagogiques. Ces ateliers seront proposés aux habitants ainsi qu’aux personnes vivant au FAM, Par exemple, on peut imaginer un atelier de cuisine essentiellement basé sur le jardin botanique

 

Le projet Effet Papillon est piloté par les Papillons Blancs, l’ESAT (Etablissement de service d’aide par le travail), le FAM (Foyer d’accueil médicalisé) et le SAJ (Service d’accueil de jour) de Téteghem accompagné par plusieurs partenaires : Territoire Europe, ULCO, CUD, Ville de Téteghem, Conseil Citoyen de Téteghem, Collectif en Rue, Saprophytes, TILT. 

Le projet est en phase de lancement.

 

Un premier chemin a été réalisé en 2019 par le collectif En Rue et avec les habitants de Téteghem qui relie le quartier en renouvellement urbain et les papillons blancs.

Des promenades découvertes des plantes et de leurs qualités nourricières et soignantes ont commencé en 2020 et se poursuivent en 2021.

 

En petits groupes et en extérieur, elles ont permis malgré le Covid de rassembler habitants, personnes des Papillons Blancs, autres associations, partenaires du projet Fab Lab Effet Papillon qui en écrivent ensemble le récit depuis l’été 2020.

Le projet Fab Lab Effet Papillon rassemble des partenaires qui s’étaient déjà mobilisé ensemble en 2019 lors de l’écriture d’un projet d’agglomération “Fab Lab Social”,

En 2021 l’ambition s’affirme de lancer la « permanence recherche habiter un paysage nourricier et soignant » La « permanence de recherche » offre un espace où des questions et enjeux peuvent prendre forme et faire trace, où le moment présent se réengage tant vis-à-vis du passé que d’un ad-venir en élaboration, encore incertain. Elle représente une possible forme d’ancrage et de continuité vers laquelle les habitants peuvent se tourner pour échanger, confronter et, ainsi, maintenir un lien et un sens communs. Elle peut contribuer à tisser du possible, à tirer des enseignements de situations souvent contraintes, voire imposées, à faire d’une expérience non choisie l’occasion d’expérimenter des opportunités, de créer des dispositifs novateurs, de réengager de manière ambitieuse un certain nombre de droits et de capacités. La « permanence de recherche » est un outil (un équipement méthodologique) de la sociologie et de la création artistique et culturelle pour agir dans un environnement incertain, en s’appuyant sur le temps, la durée, la capacité à faire trace et sur la diversité des manières de « faire commun ».

L'appropriation collective : enjeux et objectifs

Permet des échanges croisés entre les personnes d’origines diverses, et des apprentissages mutuels qui permettront le développement d’activités nouvelles et d’emplois par la création de nouvelles filières d’activités et d’emplois au sein de l’ESAT et à destination d’habitants porteurs de projets.

A travers les 4 objectifs dont l'intégration fait système :

Dépollution des sols

 
 

Dépollution des terres et de l’eau et mise en place de phyto management

La biodiversité

Découverte des plantes sauvages nourricières soignantes et développement de permaculture à travers la création de jardin d’expérimentation

 

Appropriation

Découverte et appropriation des matériaux de démolition et des matériaux bio-sourcés et de leur réemploi rendu possible par la dynamique des projets, leur mise à disposition dans une “fabrique”

La culture et l’art

Appropriation culturelle et artistique d’un cheminement public qui relie les parcours du quartier au Papillons Blancs, aux espaces naturels de la Communauté Urbaine de Dunkerque